Le Blog

Les 5 piliers
d'un contenu engageant

Ah, vous voilà ! On était sûrs de vous trouver ici. Non, pas de récolte de data rassurez-vous. À vrai dire, on s’est plutôt prêtés à l’exercice du portrait robot : activité professionnelle, habitudes, centres d’intérêt – et même quelques clichés… On a essayé de tout deviner, y compris votre intérêt pour la création de contenus engageants. Votre avatar était habillé différemment, certes, mais votre présence nous rassure sur tout le reste !

 

PILIER N°1 / BIEN CONNAÎTRE SA CIBLE

Pour qu’une personne démontre de l’engagement envers un contenu, c’est-à-dire pour qu’elle ait envie de liker, commenter, partager, enregistrer, cliquer, et plus largement passer du temps… Mieux vaut savoir ce qui suscite son intérêt, et où la trouver. Attention aux réponses trop hâtives sur ces points, car ils conditionnent le choix des sujets, formats et canaux

Envie de confirmer une première intuition ? On a passé 6 réseaux sociaux au crible. Objectifs de chacun, audience, moment idéal de publication et quelques conseils à snacker : tout y est ! 

Je lis l’article

 

PILIER N°2 / AVOIR QUELQUE CHOSE À DIRE

Rien de pire qu’une prise de parole creuse qui a pour unique vocation de (sur)vivre dans le flot saturé des contenus concurrents. Qu’on veuille passer un message ou laisser parler une image, primauté au sens et à l’authenticité. L’internaute est plus que jamais intransigeant, et on a décortiqué tous les enjeux de cette ère du #NoBullshit dans un webinar dédié au brand content

Je visionne le webinar 

 

PILIER N°3 / BIEN LE DIRE

En partant du principe que vous ne serez ni le premier, ni le seul à traiter de x sujet, il ne reste plus qu’à le faire de façon différenciante. La création d’une ligne éditoriale permet de définir une voix identitaire et de définir de nouvelles opportunités d’expression ; la charte graphique permet quant à elle de créer un univers figuratif identifiable au premier coup d’œil. 

Découvrir toutes nos expertises en graphisme

 

PILIER N°4 / VARIER LES PLAISIRS

Pas d’engagement durable sans créer l’expectative. Établir un calendrier éditorial permet non seulement d’instaurer un rendez-vous avec l’internaute, mais aussi de faire en sorte que les piliers de l’identité de marque s’imbriquent sous les différentes formes de contenus. C’est la meilleure façon de traverser le temps en se renouvelant, sans toutefois s’égarer. 

 

PILIER N°5 / LAISSER DE LA PLACE

Comment espérer de l’engagement si l’internaute n’a aucune raison de liker, commenter, regrammer ? Il s’agit surtout de le considérer comme un interlocuteur, et non comme un récepteur de message, passif. Il existe mille façons de l’investir : lui poser des questions, répondre à ses commentaires, le faire participer à un jeu concours, l’inclure pour co-construire un produit, et simplement capitaliser sur le phénomène d’identification. 

 

Un coup de main sur l’un de ces points ?

Je prends contact